languefrancaise.net

définition : marquer midi (depuis 1824)

marquer midi
Bander, être en érection ; évocation érotique

marquer midi & midi (1824) #locution

Bander, être en érection ; évocation érotique

↓ fréquence : 005 | registre ancien : 7 | registre moderne : 7

Citations
  • 1841 Voici que vient s'asseoir auprès de moi un petit être féminin, qui me dit : « Monsieur pourriez-vous avoir la bonté de me dire quelle heure il est ? » Onze heures, lui répondis-je. Ah ! répartit-elle, je croyais qu'il était midi. Cette répartie de l'argotisme des filles me fit ouvrir les yeux : je les portai allentivement sur la jeune personne, et trouvai dans sa physionomie tous les traits bien caractéristiques d'une lupa précoce. […] Voulant pousser plus loin mon observation, je lui dis : Pardon, mademoiselle ; je viens de vous dire qu'il est onze heures : c'est vrai pour tout le monde ; mais pour vous ce ne l'est pas, pour vous il est douze heures bien sonnées, il est midi plein. La petite fille comprenant fort bien, cet argot de la débauche, me dit : « Voulez-vous venir quelque part, monsieur ? » source : 1841. La pornologie (tome 2)

<1 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1824 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1824 1841 1900 1920 1951 1981

Compléments