¶ faire une conduite de Grenoble

faire une conduite de Grenoble & faire la conduite de Grenoble à qqun

Définition

Chasser, accompagner qqun en le huant, l'insultant et même le frappant

ALL : j. unter Schreien, Beschimpfen und selbst Schlägen begleiten
fréquence : 004
registre ancien : 7

synonyme : renvoyer, renvoyé, congédier, congédié

Chronologie

1900 1917 1930 1958

Citations

  • 1958 et doute, à la cantonade, de la pureté des convictions républicaines chez les ouvriers du textile. Les représentants de la corporations présents dans le café le prennent très mal et parlent de lui faire la conduite de Grenoble. source : 1958. Chandeleur l'artiste

<1 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Faire à qqn une (la) conduite de Grenoble. Reconduire quelqu'un à coups de bâtons et de pierres, l'escorter de huées : 3. Cette femme ignoble, Je lui ferai une conduite de Grenoble Telle qu'elle s'en souviendrait en Paradis! Verlaine, Œuvres complètes,t. 3, Dans les limbes, 1894, p. 2. (tlfi:conduite) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.