fifille

fréquence : 9

fifille

Fille, ma fille (appellatif), (langage enfantin) ; en appellatif, pour désigner la femme

2008 Les parents censeurs qui veulent pas que leur fifille de seize ans voit ce tableau d'horreur ? 2008. Kiffer sa race 1893 C'est là-dedans, fifille que tu as été moulée 1893. Autour du mariage de Paulette ou un bon ménage moderniste 1986 Là, le bon papa remet à sa vilaine fifille un monceau de paquets ainsi qu'une lettre sur laquelle il a noté quelques directives précises 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris 1935 Oh ! dire que c'est toi, papa. –Oui, c'est moi, fifille. 1935?. L'as des as (Vaudeville en I acte) 1953 Si Fifille est bourrée, j'avoue que, moi aussi, j'ai des pompes à bascule. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1953 En face, un coiffeur. Le merlan me coupe les douilles et me gratte la couenne. Quand je sors de chez lui, je suis beau comme un astre et je sens la fifille à quinze pas. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 651