bigle

date : 1471 registre moderne : 3 fréquence : 6

bigle

adj.

Qui louche

Synonyme : louche, qui louche

Famille : bigler

1925 un porte-maillot hors cadre, ventripotent, velu et bigle, commençait une péroraison, ponctuée par le cliquetis de ses innombrables médailles 1925. La bonne vie 1946 Mais le nez, les yeux bigles, l'air rôdeur du marchand embusqué dans ses imperméables laissent clairement à penser que le profit sera aussi grand que possible 1946. Le parisien de Paris 1937 trop vieux, trop longs, trop gras, trop myopes, trop bigles, panards, systoliques, albumineux 1937. Bagatelles pour un massacre 1955 Il ne répondit pas, mais ses yeux bigles reflétaient la stupéfaction 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) <4 citation(s)>

Altér., p.-ê. d'après (aveugle) bigre, 1336 ; orig. incert., p.-ê. du provençal biscle, du lat. pop. *bisoculus, de bis-, et oculus «oeil» ; Guiraud préfère y voir un doublet du régional bigue, bigot «boiteux», du rad. big → Bigler (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 969