languefrancaise.net

définition : grand seigneur

grand seigneur
De qqun de généreux avec ostentation, qui paye bien, agir avec largesse ; se comporter comme un riche généreux ; de qqun qui se comporte de façon chevaleresque

grand seigneur & jouer le grand seigneur

De qqun de généreux avec ostentation, qui paye bien, agir avec largesse ; se comporter comme un riche généreux ; de qqun qui se comporte de façon chevaleresque

↓ fréquence : 007 | registre moderne : 2

Citations
  • 2013 Grand seigneur, il me propose une chambre à l'année chez lui, avec chapelle privée, une dépendance de luxe qui me permet de faire baisser un nombre de culottes considérable ! source : 2013. Moi Dodo la Saumure
  • 1969 le soir, je vis Octave, grand seigneur, faire distribution de tabac dans le cellulaire. source : 1969. L'humour dans les prisons
  • 1997 elle l'aimait bien, au fond, son client du samedi, Lola, payant rubis sur l'ongle, toujours, grand seigneur à sa façon source : 1997. L'aveu différé
  • 1974 Grand seigneur, puisque je viens de toucher la précédente, je lui dis de ne pas s'inquiéter source : 1974. Le roman d'un turfiste

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1867 1969 1974 1979 1982 1997 2013

Compléments