languefrancaise.net

définition : cabanier (depuis 1841)

cabanier
Détenu ayant pour industrie de veiller aux vivres déposées dans sa cabane

Citations
  • 1841 Un mot , à présent, sur le cabanier. On appelle ainsi un prisonnier chargé, moyennant la bagatelle de dix centimes par semaine, de veiller aux vivres que l'on dépose sur les rayons de sa cabane, car, sans cela, on ne serait jamais sûr de les conserver du jour au lendemain. source : 1841. Les Prisons de Paris, par un ancien détenu

<1 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1841 C'est la date à battre.
pour rappel : 1841, 1841. Les Prisons de Paris, par un ancien détenu (gb)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1841 1841

Compléments