¶ camionnette

  • camionnette
    • Moyen d'échange d'objets, de cellule à cellule (constitué d'une ficelle et d'un poids, ou d'une boîte de conserve vide)
    • fréquence : 003
    • id : 80910

Définition

Moyen d'échange d'objets, de cellule à cellule (constitué d'une ficelle et d'un poids, ou d'une boîte de conserve vide)

fréquence : 003
registre ancien : 9

usage : Argot de la prison, argot carcéral

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1945.

1945 1947 1953

80910_camionnette_hanro_01.jpeg: 486x962, 81k (12 octobre 2020 à 15h30) 80910_camionnette_hanro_02.jpeg: 1244x940, 237k (12 octobre 2020 à 15h30) 80910_camionnette_soupault_criminocorpus.jpg: 600x750, 113k (23 octobre 2020 à 12h29)

Citations

  • 1945 Qu'est donc la camionnette ? Un service rapide / Établi parmi nous à tout moment venu, / Et dès que retentit le signal convenu, / La voiture démarre, à l'instar d'un bolide. / Son châssis est formé d'une longue ficelle, / Un livres, un poids, un quart, sert de moteur au bout, / Il suffit de laisser descendre sans-à-coup / À l'étage au dessous, celui d'où on l'appelle. / Lorsque l'échange est fait, signal, et l'on remonte / Ne tirons pas trop fort ! Prétons de l'attion [sic] / La ficelle en papier vaut quelques précautions / Ce qui monte vaut mieux, que ce qui le remonte. source : 1945. À travers l'épuration (mss)
  • 1947 C'est le moment de sortir la literie, qui a grand besoin d'un coup d'air et de lumière, et même, mieux, de la secouer à toute volée en faisant la gymnastique dans la cage étroite que ferment les neuf barreaux. C'est le moment aussi de faire marcher la « camionnette », car, si les bonnes ménagères battent leur tapis sans souci de l'heure permise par la préfecture, d'autres ont besoin de faire leur marché. « Une boule de pain contre quatre pipes. Qui en veut ? – Ça marche ! » Et la boîte de conserve vide, balancée au bout d'une ficelle, s'en ira, panier d'un nouveau genre, cueillir à domicile le bricheton précieux. source : 1947. Fresnes. Reportage d'un témoin
  • 1947 Les éternels trafiquants se passent et repassent, à grand renfort de « camionnettes », Dieu sait quelles étranges marchandises… source : 1947. Fresnes. Reportage d'un témoin
  • 1953 En effet, c'est à la faveur de ce calme que commence alors le véritable métier de gaf ! Gare aux couteaux improvisés ! Attention aux réchauds à papier ! au poivre, aux journaux, aux camionnettes (1) et tout ce que le règlement interdit… [(1) Longue ficelle qui sert à transmettre entre camarades détenus, et par la fenêtre d'une cellule à une autre, des cigarettes, du sel, des journaux, etc.] source : 1953. Quartier des fauves

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1945 (gb)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.