engueulée

engueulée (tableau rapide)
engueulée Cris, querelle
synonyme cri, hurlement, dispute, querelle, conflit
date 1879
fréquence 1

engueulée

n.f.

Cris, querelle

registre ancien : 5

Famille : gueule

1932 Le dimanche seulement, le travail étant suspendu dans tous les services, je restais à l'atelier et dans le tapage inouï des conversations, des rires, des engueulées et des lazzis, je m'efforçais de m'isoler pour écrire ma lettre hebdomadaire. source : 1932. Le pourrissoir

<1 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

engueulée n.f. non conv. RELAT. "réprimande" Rég. : E, 1928 ; FEW (4, 313a), ø d ; absent TLF. 1879 - «Le coup de tonnerre d'une énorme pile qui s'écroule coupa net l'engueulée du choeur qui huait la femme.» Huysmans, Les Soeurs Vatard - Cressot, 230. engueulée n.f. non conv. RELAT. "querelle" - ø t. lex. réf. ; absent TLF. 1880 - «J'ai eu ce matin une dernière engueulée avec la brute pas bon enfant du tout.» V. Richard, let. à Vallès, 5 mai, 339 (Delfau) - J.Q. (BHVF) /

1879, Huysmans (BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).