dégager

dégager Boire, s'amuser ensemble, entre collègues (police, militaires)
fréquence 3

dégager

Boire, s'amuser ensemble, entre collègues (police, militaires)

Usage : militaire, guerre, police

1960 Ce soir-là, les officiers s'étaient presque tous réunis chez Esclavier qui, installé dans les meubles des légionnaires, possédait la popote la plus confortable. […] Glatigny avait apporté une gazelle […], Boisfeuras une caisse de whisky […] et Boudin leur avait fait parvenir un petit tonneau de vin de Mascara. Ils avaient décidé de « dégager » et ils s'étaient mis à boire systématiquement pour être ivres le plus tôt possible source : 1960. Les Centurions
2005 [Comparaison avant/aujourd'hui : les apéritifs] on savait dégager à l'époque… évacuer les difficultés… source : 2005. Entretien réalisé par Gaby Castaing le 1er avril 2005, dans Les récits de vie de policiers
1982 Allez, miss, va te faire une beauté, nous allons dégager à Batna. La vie continue. source : 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).