languefrancaise.net

définition : mes amis !

mes amis !
Exclamation d'intensité dans narration

mes amis ! & ah ! mes amis ! ; mon ami #locution

Exclamation d'intensité dans narration

↓ fréquence : 006 | registre moderne : 7

Citations
  • 1915 tout le monde fait honneur à la boule, mais les Allemands plus que les autres... Quel coup de gueule, mes amis ! En voilà des types qui coûteront cher à nourrir, par exemple ! source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1915 Sur notre gauche à deux cents mètres à peine, un groupe de grosses pièces françaises se sont mises à taper. Quelle voix, mes amis ! On jurerait le bourdon de Notre-Dame... source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1915 Il passe à dix mètres de moi et je puis le zyeuter à mon aise... Dieu de Dieu !... C'est ça leur empereur !... Quelle ruine, mes amis ! On dirait un vieux cabotin qui relève de maladie. Il est jaune comme un citron. source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1880 Je me souviendrai toute ma vie d'un nommé Nutzbaum. Quel type, mes amis ! Et quel vocabulaire ! Faux, brutal, l'oeil hypocrite et cruel, il ne venait à nous que pour nous injurier. source : 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique
  • 1911 Ah ! la frangine !… C'en était une autre marchandise, celle-là !… On pouvait prendre l'article en main… […] Ah ! mes amis !… Vous parlez d'une ménesse foutue pour vous porter à la peau, alors ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1790 et en un saut, zeste, je fus dans son lit. Ah ! mon ami, quelle jouissance inexprimable ! Quel raffinement de volupté. Je voulus aller sur le champ au fait ; mais cette fouteuse experte m'arrêta source : 1790. Histoires lubriques

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1790 1880 1897 1911 1915 1953

Compléments