Définition de : père noble

père noble (tableau rapide)
père noble Personnage digne, grave
fréquence 004

père noble

Définition

Personnage digne, grave

registre ancien : 2

Citations
1897 (Il descend vivement, arrive juste à point pour séparer Bibi et le chevalier tout prêts déjà à en découdre. Au chevalier, avec une autorité de père noble.) –Jeune homme ! remettez votre brette au fourreau. source : 1897. Hors les lois
1986 Des ministres de quelque bord qu'ils soient, des hauts fonctionnaires à quelque administration qu'ils appartiennent, des P.-D.G., des pères nobles, des parangons de vertu source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
1835 Celui-ci était un homme aussi robuste que grossier, et l'autre un père noble, aussi poli que vénérable source : 1835. Lettres sur les prisons de Paris, dans F.V. Raspail, Réformes sociales
1863 Jacques Durivet présidait ce festin improvisé avec toute la gravité d'un père noble de comédie. source : 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).