Définition de : se secouer comme un barbet

  • se secouer comme un barbet
    • Se secouer (quand on est sale), s'ébrouer (quand on est mouillé)
    • fréquence : 002
    • id : 58264

se secouer comme un barbet & s'ébrouer comme un barbet locution

Définition

Se secouer (quand on est sale), s'ébrouer (quand on est mouillé)

fréquence : 002

synonyme : secouer morphologie : comparaison usage : général

Chronologie

1882 1916

Citations

  • 1882 Subitement il pousse un cri... Bon ! il vient de tomber dans une mare boueuse. Le voilà bien, à présent : il sera joli pour l'appel. […] Il se secoue comme un barbet et continue sa marche source : 1882. Manuel du Parfait Réserviste
  • 1916 Quelques secondes plus tard, il était sur le pont, pas saoul du tout, s'ébrouant comme un barbet et faisant fuir à notre grande joie, loin de son contact humide, les belles indigènes endimanchées. source : 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.