quillard

quillard (tableau rapide)
quillard Appelé du contingent qui a la quille, càd qui va être libéré ; soldat ancien, près de la quille
fréquence 003

quillard

n.

Définition

Appelé du contingent qui a la quille, càd qui va être libéré ; soldat ancien, près de la quille

registre moderne : 8

Morphologie : -ard Usage : militaire, guerre

Citations
2004 Nous nous heurtions à la hiérarchie secrète de la troupe : de haut en bas, les quillards, les anciens, les ADL [au-dessus de la durée légale], qui ont donc fait plus de dix-huit mois, ceux qui ont un an, six mois [les pierrots] et puis vous les bleus source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
2004 en Algérie, on était toujours le « bleu » de quelqu'un d'autre, sauf dans l'état de 24 à 27 mois : quillard source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
2004 30 novembre… Ce matin départ des quillards de la 59/2/A. Toujours la même cérémonie. Les quillards sont rassemblés dans la cour du quartier où le capitaine leur distribue leurs certificats de bonne conduite et leur adresse quelques mots. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).