Définition de : foutre les glandes

foutre les glandes & filer les glandes ; (les glandes lui montent) locution

Définition

Déplaire ; agacer, énerver ; déplaire, énerver ; (exprime la colère montante)

fréquence : 003
registre moderne : 8

synonyme : colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent

Chronologie

1976 1980 2003

Citations

  • 1980 Toi tu me fous les glandes, pis t'as rien à faire dans mon monde source : 1980. Marche à l'ombre
  • 2003 Son dédain m'a foutu les glandes, il fallait que je lui réponde. source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
  • 1976 Ce dernier ne disait mot. Rafaël en déduisit que le play-boy était en crise. Malgré tout la crise du taciturne lui semblait mal venue. Il venait de se farcir une semaine et demie chez les Belges, et l'accueil lui filait les glandes. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 1976 Ce n'était pas le moment de remuer le couteau dans la plaie. Mendoza n'appréciait pas. Cette fois-là, il voulait vraiment les sous. De s'être trompé lui filait des glandes grosses comme des câbles. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 1976 Il y avait une chose que Raf n'aimait pas, c'est que l'on se foute de sa gueule. Les glandes lui montèrent d'un coup. L'adrénaline accéléra son rythme cardiaque et, comme un dingue, il se mit à donner des coups de crosse sur le crâne du dit Hodoule. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.