¶ avoir de qui tenir

  • avoir de qui tenir
    • Se dit de qqun qui a les mêmes dispositions, aptitudes que ses parents (bonnes ou mauvaises)
    • fréquence : 003
    • id : 54540

Définition de avoir de qui tenir

Se dit de qqun qui a les mêmes dispositions, aptitudes que ses parents (bonnes ou mauvaises)

fréquence : 003 registre moderne : 2

Chronologie (aide)

1922 1926 1995

Citations (aide)

  • 1922 –À lire votre livre, on s'aperçoit que l'argot n'a pas de secrets pour vous. –Ce serait malheureux ! Je suis fils et petit-fils de Parisiens, et mon tétard, qui dort dans la pièce d'à côté, aura de qui tenir… source : 1922. Marmouset ou l'argot tel qu'on le parle
  • 1995 et sa jeune vie représente une assez belle illustration du proverbial tel père, tel fils. Il a de qui tenir. La truanderie est de tradition dans la famille. source : 1995. La zonzon de Fleury

<2 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.