Définition de : punaise de sacristie

punaise de sacristie (tableau rapide)
punaise de sacristie Dévot, dévote ; insulte
synonyme croyant, dévot, bigot
date 1890
fréquence 004

punaise de sacristie

locution

Définition

Dévot, dévote ; insulte

registre ancien : 7 registre moderne : 5

Synonyme : croyant, dévot, bigot Famille : de sacristie Usage : religion

Citations
1935 C'est une trouvaille des francs-maçons du ministère, vexés d'être conduits en laisse par les calottins de l'État-Major. Représente-toi la gêne que doit éprouver une punaise de sacristie à bord de l'Ernest-Renan ! source : 1935. Mer Noire
1958 –Alors, faux jeton ! punaise de sacristie ! on salue plus les copains ? source : 1958. Chandeleur l'artiste
1964 Tata Margot était catholique mais peu pratiquante, avec une morale bien à elle : « Moi pourvu qu'on ne fasse de mal à personne… Je ne suis pas une punaise de sacristie. » Elle haïssait les pharisiens plus encore que les francs-maçons et les huiles du B.M. source : 1964. Les rues de Levallois
1899 la bonne cité d'Orléans, comme je traversais cette ville pudibondarde et cléricafarde, un vrai trou à punaises de sacristie source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Punaise de sacristie. Bigote. Synon. grenouille* de bénitier. Des vieilles dames hargneuses et bornées qu'on appelle punaises de sacristie (L. Daudet, Brév. journ., 1936, p. 124). b) 1901 punaise de sacristie (Bruant, p. 314) (TLFi) /

  • punaise de sacristie loc. nom. f. non conv. , péjor. RELIG. - TLF, DHR, 1901, Bruant ; DArg., déb.20e ; GLLF, 1962, Rob. ; DFNC, ø d.
    • 1890 - «Chacun aura son tour, nom de dieu, le jour n'est pas loin où les socialos se revancheront et foutront dans les tinettes tous les poux mystiques, les punaises de sacristie, et les morpions capitalistes [...]» E. Pouget, Le Père Peinard, 13 avr., 129 (Galilée) - P.E. (BHVF) /
  • 1890, Père Peinard, Pouget (Enckell, BHVF) / 1901, Bruant (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).