Définition de : mince de veine

mince de veine (tableau rapide)
mince de veine ■ C'est un bonheur, exclamation évoquant la satisfaction ; à propos d'une situation enviable ; (par ironie : expression indiquant la malchance ?)
fréquence 003

mince de veine

& mince de veine au bilboquet ; mince d'aubaine

Définition

■ C'est un bonheur, exclamation évoquant la satisfaction ; à propos d'une situation enviable ; (par ironie : expression indiquant la malchance ?)

registre ancien : 7

Famille : veine (chance)

Citations
1960 À déjeuner on nous a servi des huîtres, mince d'aubaine. Aussi je sens que je me refais la cerise de jour en jour. J'ai maintenant un fameux appétit et j'attends l'heure des repas avec impatience. source : 1960. Chass'bi
1960 Il y a des artiflos qui font la guerre par ici [endroit calme] depuis le 2 Août 1914, mince de veine. source : 1960. Chass'bi
1880 Et un autre [élève] répliquait avec un ton très digne : « Mince de veine au bilboquet ! Abonnement fixe au restaurant Poireau ! » source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).