Définition de : tapé

tapé (tableau rapide)
tapé Fatigué, vieilli
synonyme vieux, âgé, vieillard
fréquence 003

tapé

adj.

Définition

Fatigué, vieilli

Synonyme : vieux, âgé, vieillard

Citations
1932 la vieille a fini par m'ouvrir et je l'ai eue devant moi avec ses yeux bordés de sérosités roses, mais son regard dansait, guilleret au-dessus de ses joues tapées et sales, un regard tout de même qui retenait l'attention source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1975 Vingt-neuf ans [l'homme]… Elle, trente et un. Pourtant, Antoine semblait avoir cinq ou six ans de moins qu'elle. Elle en était presque jalouse. Je ne suis pourtant pas si tapée que ça. source : 1975. Les canards de Ca Mao

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

B. − [En parlant d'un fruit] 1. Vieilli. Aplati et séché au four. Ils entraient dans la gourmandise; ils souriaient aux pommes tapées, au bois de réglisse, aux pruneaux, au sucre candi des épiciers et des droguistes (Zola, Ventre Paris, 1873, p. 777). Au dessert, un fromage du cru, des confitures, une assiette de poires tapées et de cerises séchées au four, achevèrent de désillusionner ces dames sur les bombances de leurs cousins de Villotte (Theuriet, Mais. deux barbeaux, 1879, p. 29). 2. Blet, pourri par endroits (après avoir été cogné). Pommes, poires tapées. (Dict. xixeet xxes.). C. − Familier 1. [En parlant des traits du visage] Marqué par l'âge ou la fatigue. Synon. fripé, ridé. Son regard dansait bien guilleret quand même au-dessus de ses joues tapées et bises, un regard qui vous prenait l'attention et vous faisait oublier le reste (Céline, Voyage, 1932, p. 317). (tlfi:tapé) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).