¶ cracher à la gueule

  • cracher à la gueule
    • Formule hostile de mépris ; > cracher à la figure, par mépris ; sauter à la figure
    • fréquence : 007
    • id : 38158

cracher à la gueule & cracher dans la gueule locution

Définition de cracher à la gueule

Formule hostile de mépris ; > cracher à la figure, par mépris ; sauter à la figure

fréquence : 007 registre moderne : 7

Chronologie (aide)

1952 1987 1988 1990 2004 2007 2015

Citations (aide)

  • 2015 Je leur crache à la gueule, et les bouffe ! Des aventuriers à la mords-moi-le-noeud, des colons en mission source : 2015. Phi Prob
  • 2004 L’autre fois y avait au moins une vingtaine de roumains ils se sont arrêtés en face de moi. Y en a un qui ma craché à la gueule… des mecs baraqués quoi. Ils m’ont craché à la gueule comme ça. source : 2004. La consommation de drogues dans le milieu de la prostitution masculine
  • 1988 J'ai aussi saboté un jour une conférence de presse tenue par les futuristes de Marinetti. À un moment, j'ai crié : –Tu diras à ton Mussolini que je lui crache dans la gueule. source : 1988. La vache enragée
  • 1952 le côté insolent, agressif, provocateur, presque inhumain de cette poitrine. […] Elle a des nichons qui te crachent à la gueule ! dit-il. source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1990 Il me refusa la permission de voir Muzil […] j'avais envie de lui cracher à la gueule. source : 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie
  • 1987 nous sommes forcément de dangereux criminels auxquels l'on cracherait volontiers à la gueule, si l'époque s'y prêtait. source : 1987. Voyage à l'intérieur des prisons - Témoignage

<6 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.