languefrancaise.net

définition : toucher

toucher
Gagner (aux courses)

Citations
  • 1906 Il est célibataire, et son secrétaire aussi. […] Oui, ils perdent tout ce qu'ils veulent ; il n'y a que le chien du commissaire qui touche souvent. –Il est tuyauté ? –Non ; seulement, il est marié source : 1906. Dans un fauteuil
  • 1906 Je ne touche pas souvent, j'en conviens, mais quand je touche !… Pasiphaé fait trente-cinq francs à la pelouse ! source : 1906. Dans un fauteuil
  • 1955 en attendant, nous voilà à samedi et j'ai pas été fichu d'en toucher un ! source : 1955. Pas de pitié pour les caves
  • 1974 Je me retrouve sans un pour la seconde. D'accord, je sais qu'André a touché, puisque je lui fais toujours mettre à la place, dans les proportions classiques de cinq mises gagnantes pour une placée. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1953 Il avait touché un quatre vingt huit contre un, mais n'avait que cent balles dessus ! source : 1953. De la boue et des roses

<5 citation(s)>

Compléments