languefrancaise.net

définition de ☞ empétardé (avec Bob, dictionnaire d'argot)

empétardé
■ Insulte forte et générale, méprisante ; ■ (spécialement) homosexuel passif

Citations
  • 1955 Ah la la ! cette fois, c'était le bouquet. Cet empétardé en train de distribuer la joncaille de lady Beafield à toutes les peaux d'hareng du coin qui prenaient ça pour du bijou à la sciure, les bonnes connes. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1957 Les craquements des marches me donnent les jetons car ça ferait pas bon pour mézigue si les empétardés de Parkers me découvraient en train de renifler dans leur coin. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1957 Deux de ses croquants [hommes de main] se dirigent vers la porte. Il est trop tard pour que je me tire par les escaliers sans me montrer à cette bande d'empétardés. source : 1957?. Dix ans de frigo

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1955 1957 1981

Compléments