languefrancaise.net

régulier (définition)

régulier
Vrai voyou, conforme au code d'honneur

$LinkAlt

Citations
  • 1961 Le régulier d'antan n'existe plus. Les usages et même certain romantisme observés par les marlous d'hier passent à l'arrière-plan des préoccupations de leurs successeurs. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
  • 1935 Le pauvre bougre ou curieux qui entrait dans un guinche de réguliers avait vite envie d'en sortir. Une ou deux ménesses lui demandaient d'offrir à boire. S'il ne marchait pas, le copain s'amenait et c'était la bagarre source : 1935. Moi, le Dab, souteneur !
  • 1931 Moi, dénoncer un homme aux condés ! Moi, débloquer à un curieux ! Es-tu folle, Marinette, et me prends-tu pour une donneuse ? Je suis un régulier source : 1931. Coeurs féroces... Amours farouches - Roman du milieu (chez les gangster de France)

<3 citation(s)>

Compléments