Définition de : corniaud

  • corniaud
    • Chien (bâtard)
    • fréquence : 004
    • id : 19400

corniaud & corgnot n.m.

Définition

Chien (bâtard)

fréquence : 004
registre moderne : 3

synonyme : chien morphologie : gn/i, n

Chronologie

1952 1957 1960 1964

Citations

  • 1957 C'était un corniaud du genre pelé, qui ne devait pas souvent s'installer devant un os de gigot ! source : 1957. Du riffifi chez les femmes
  • 1960 Alors voulant faire une sale blague à son patron, le tampon a dégotté, je ne sais où, un affreux petit corgnot, bas sur pattes, descendant de trente-six pères sans compter les passants et il n'hésite pas à faire couvrir la noble bête qui lui est confiée par ce produit des plus vulgaires. source : 1960. Chass'bi
  • 1964 vous vous parler de l'affreux roquet. Vous m'excuserez mais j'ai dû l'envoyer se faire apprécier ailleurs. Me cassait les oreilles, ce corniaud source : 1964. Folle à lier
  • 1952 son clebard, une espèce de corniaud noir qu'avait du cocker et de l'épagneul, mâtiné cochon d'Inde. source : 1952. Émile et son flingue

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.