xxxx. On a fait la nouba

titre
On a fait la nouba
auteur
MONTAGNÉ Léon
lieu
date
[années 30]
pages
intérêt

    aller aux citations | aller aux entrées de basse fréquence

    Éléments relevés

    7140 1863 042 arbi Arabe, Nord-Africain, Maghrébin, Africain (non péj.) ; soldat arabe (marocain, tunisien, algérien) ; tirailleur algérien ; Arabe, Nord-Africain (emploi comme appellatif, comme sobriquet)
    8103 1863 049 caoua Café (à boire) ; □ tasse de café ; (café (lieu))
    8102 1897 040 nouba Fête ; fête débauchée ; événement heureux, expression de satisfaction ; □ faire la fête, se débaucher
    3368 1833 041 passer à tabac Battre, frapper, rouer de coups, (souvent associé aux brutalités policières et autres du même genre, aux interrogatoires « musclés ») ; bousculer, terroriser
    2160 1808 322 rigoler ■ Rire, et spécialement rire grassement ou bêtement ; plaisanter, se moquer ; ■ faire la fête, s'amuser festivement, prendre du plaisir, bien profiter de la vie, se débaucher ; ■ tout ce qui n'est pas du premier degré, ne pas être sérieux, ne pas parler sérieusement, ne pas agir sérieusement ; □ faire rire (ironiquement) ; laissez-moi rire (incrédulité) ; □ c'est sérieux, c'est grave, assez ri soyons sérieux ; □ être sévère, dur ; □ tu plaisantes ?, vous plaisantez ? (formule de refus, de négation, d'incrédulité) ; □ pour rire (pas sérieusement)