Définition de : avoir avalé son parapluie

  • avoir avalé son parapluie
    • Guindé, raide, se tenir avec affectation, être excessivement droit, rigide (physique ou plus généralement, au moral, dans l'attitude générale)
    • fréquence : 004
    • id : 9563

avoir avalé son parapluie & qui a avalé un parapluie ; avaler un parapluie ; plus raidi que si l'on avait avalé le légendaire parapluie de Louis-Philippe locution

Définition

Guindé, raide, se tenir avec affectation, être excessivement droit, rigide (physique ou plus généralement, au moral, dans l'attitude générale)

fréquence : 004
registre moderne : 6

synonyme : raide, rigide, droit

Chronologie

1880 1900 1979 1982

Citations

  • 1979 Le bonhomme qui est, paraît-il, du genre à avoir avalé un parapluie, aussi boursouflé dans la vie que dans ses livres, prend brusquement feu pour la belle source : 1979. Les mauvais lieux de Paris
  • 1982 elle, en plus de cela, elle ne sourit jamais. Sérieuse comme le pape. Raide sur son banc. Elle avale un parapluie chaque matin, à son déjeuner. source : 1982. Le lapin de lune
  • 1880 Puis, il y a dix pas à faire dans la salle jusqu'à la seconde porte : dix pas pendant lesquels on se redresse, plus raidi que si l'on avait soudain avalé le légendaire parapluie de Louis-Philippe source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.