languefrancaise.net

définition : coco

coco
Compagnie coloniale qui récupère les punis de biribi

Citations
  • 1899 Quatre hommes furent envoyés aux « cocos », le reste aux « pions » ou fut puni de 60 jours de prison. source : 1899. Sous la casaque
  • 1899 J'ai su que tu étais « cherché », le mieux à faire est de la « boucler » ; pour te tirer d'ici, ne pas tomber dans les pièges tendus dont le but est d'envoyer aux « cocos » ou de faire « tourniquer » les têtes qui leur déplaisent, il faut avoir la ferme résolution d'en sortir malgré tout, pour cela ne réponds jamais, c'est une habitude à prendre, un peu dure mais nécessaire, sois muet, sourd, mort, mais « boucle-la » ce mot dit tout. source : 1899. Sous la casaque
  • 1899 Les compagnies coloniales se divisent en deux corps : 1° Le corps disciplinaire des colonies composé de fusiliers disciplinaires (vulgairement cocos). 2° La compagnie de discipline de la marine composée de fusiliers de discipline (vulgairement peaux-de-lapins). source : 1899. Sous la casaque
  • 1899 Les pionniers de discipline de la marine ont un régime excessivement dur. lls travaillent pieds nus, n'ont pas de sieste, et il ne leur est accordé qu'un quart d'heure pour absorber leur repas. (Le régime coercitif des disciplinaires de la Marine comporte l'application des fers, la mise à la crapaudine, et tout emploi de moyens similaires). La distinction entre pionniers, peaux de lapins et cocos est établie par le turban du képi : bleu foncé pour les cocos, blanc pour les peaux de lapins et marron pour les pions. source : 1899. Sous la casaque

<4 citation(s)>

Compléments