languefrancaise.net

définition : eau de vaisselle

eau de vaisselle
Soupe maigre, claire, fade

eau de vaisselle

Soupe maigre, claire, fade

↓ fréquence : 004 | registre ancien : 5 | registre moderne : 5

Citations
  • 1899 La nourriture, déjà mauvaise, devient exécrable, la soupe est immangeable – de la véritable eau de vaisselle – et pour compléter, ce matin on nous servit des portions pourries. source : 1899. Sous la casaque
  • 1937 Jean gouttait du bout de la langue la soupe que ses voisins lui passaient la baptisant eau de vaisselle source : 1937. Sous le col bleu
  • 1935 Pas de casse-croûte le matin ; à onze heures, l'eau de vaisselle baptisée « soupe » et de la viande coriace source : 1935. Fortes têtes à pompon rouge
  • 1948 À onze heures et à cinq heures, une soupe claire : de l'eau de vaisselle qui sent le chou, quelques feuilles mal cuites surnageant dans la gamelle rouillée et malpropre. source : 1948. Prisons de l'épuration

<4 citation(s)>

Compléments