languefrancaise.net

définition : brûler paillasse

brûler paillasse
Ne pas payer son dû à prostituée

Citations
  • 1884 Les filles isolées, soit en carte, soit insoumises, si elles ne sont pas exploitées par les maquerelles, ont par contre le désagrément d'éprouver souvent certains déboires. Le client n'est pas toujours un miché consciencieux. Quelquefois, elles ont affaire à de mauvais plaisants qui, après avoir usé d'elles suivant leur fantaisie, ne se font aucun scrupule de ne pas les payer ; en argot de prostitution on appelle cela « brûler paillasse. » Aussi, pour se mettre en garde contre les brûleurs de paillasse, les filles isolées ont-elles l'habitude d'exiger d'avance leur salaire. source : 1884. La prostitution contemporaine
  • 1790 Qui veut baiser ou patiner un con, / […] / Dépose une certaine somme / Entre les mains de la matronne, / Si toutefois matrone il y a / Ou dans les mains de la personne / À qui le fouteur écherra ; / Avant que la besogne commence ; / Car autrement après la danse, / Le fouteur saisit son chapeau, / Son manchon ou bien son manteau, / Et puis, nous crachant sur la face, / Tout court, il nous brûle paillasse source : 1790. Requête et décret en faveur des putains, des fouteuses, des macquerelles et des branleuses

<2 citation(s)>

Compléments