Définition de : le diable qui les estringole

le diable qui les estringole (tableau rapide)
le diable qui les estringole Formule (étrangler, faire souffrir : misère)
synonyme étrangler
date 1792
fréquence 001

le diable qui les estringole

Définition

Formule (étrangler, faire souffrir : misère)

registre ancien : 8

Synonyme : étrangler Famille : que le diable X

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • estringoler, estringoller v.tr. arg. , non conv. ACT. OBJET "étrangler" - FEW (12, 289b), 1920, Sainéan ; absent TLF.
    • 1792 - «Je veux que le diable m'estringole si tous ces mâtins-là sont foutus pour nous faire mettre les pouces.» [Lemaire], La Trompette du père Duchêne, numéro 3, 5 - P.E.
    • 1792 - «Eh bien, triple nom d'un bonnet rouge ! si malgré tous nos efforts, on nous foutoit le ramplan, nous n'aurions pas à nous en prendre à nous. Quelques foutus malédictions qui puissent nous estringoler, je veux que la peau du diable me serve de tablier de boutique, si celles qui nous tomberoient sur le casaquin ne seroient pas dix fois plus contrefoutantes [...]» [Lemaire], La Trompette du père Duchêne , n° 4, 2 - P.E.
    • 1809 - «Le diable m'estringolle si je donnais seulement une pipe de tabac pour les racheter à la vie !» Les Méditations d'un hussard, xxv (Delacour et Levallois) - P.E. (BHVF) /
  • 1792, Père Duchêne (Enckell, BHVF) / 1792 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).