Définition de : cotonneux

cotonneux (tableau rapide)
cotonneux Faible, sans force ; jambes faibles
synonyme jambes faibles
fréquence 004

cotonneux

& jambes cotonneuses

adj.

Définition

Faible, sans force ; jambes faibles

Synonyme : jambes faibles

Citations
1987 le matin, en me levant, mes jambes me semblent un peu cotonneuses pendant quelques minutes. source : 1987. Voyage à l'intérieur des prisons - Témoignage
1974 Je me réveille, cotonneux, moulu comme du poivre de Cayenne et ficelé comme un saucisson lyonnais source : 1974. Le roman d'un turfiste
1967 la fatigue m'empêche de trop songer à mon sort. Je reste dans une sorte d'état cotonneux. Il faut dire aussi que l'on assaisonne copieusement la nourriture au bromure. source : 1967. Le cachot
1958 La main du médecin posée sur son épaule le réveilla. Il se souleva, vacilla sur ses jambes cotonneuses. source : 1958. Rage blanche

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).