languefrancaise.net

définition de ☞ repiquer à (avec Bob, dictionnaire d'argot)

repiquer à
Retourner à, revenir à

Citations
  • 1917 Eh bien, on r'pique aux avant-postes, tout d'suite. source : 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
  • 1917 quand on était au patelin, i' m'tardait qu'on r'pique aux avant-postes, rien qu'pour avoir le plaisir de m'rouler là d'dans. source : 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
  • 1911 Faut que je repique à l'histoire, si je veux en finir… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1949 Et il a repiqué vers le fond, dare-dare avec son falot, à pouloper d'une case à l'autre à la cueillette de crottins. source : 1949. Casse-pipe
  • 1988 Là-bas, on est tombé sur un gardien en train de bouffer un artichaut sur un morceau de papier journal en guise de nappe. […] –Ah bon ! fait le gardien. Écoutez, il n'y a plus personne, mais enfin, visitez. Et il repique à son artichaut, en nous laissant tous seuls visiter les lieux comme nous l'entendons. source : 1988. La vache enragée

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1911 1917 1949 1988

Compléments