languefrancaise.net

définition de : chicandier – depuis 1904 avec Bob, dictionnaire d'argot

chicandier
Chicanier ; susceptible, ombrageux

chicandier & chicandière ; chiquandière (fém.) (1904)

Chicanier ; susceptible, ombrageux

datation 1904 || ◊ ergoteur, querelleur, filles, 1904 ; frondeur, pop., 1947 (DHAF)
fréquence 004
liens GLGallicaHathiArchiveULB
historique dernière modification le 2024-02-01 20:57 (+0) r2 (diff)
Citations
  • 1933 Mais moi qui n'suis pas aussi chicandière [qui fait des façons, du chiqué –gb], / j’ai mon vrai de vrai, un homme affranchi. / Avec lui, pas b’soin de faire des manières, / on s’a dans la peau et ça nous suffit. source : 1933. C'est un mâle
  • 1904 –Bon sang de malheur, il a la trouille de c'te soeur-là. Il n'a pas de moelle alors, et sa parole ? Il se fout de mon gnasse. –C'est que madame est chiquandière. –Je m'en flanque de madame. Il m'a promis qu'il rallècherait, je vais aller le démurger. source : 1904. La Maison Philibert

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1904

◊ ergoteur, querelleur, filles, 1904 ; frondeur, pop., 1947 (DHAF)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1904 1904 1933 1940 1947

Compléments