Définition de : roubler

roubler

Définition

Se plaindre ; trahir ; faire des rapports(?)

fréquence : 003
registre ancien : 10

synonyme : plaindre, se plaindre, porter plainte famille : roubl-

Chronologie

1859 1872 1901

Citations

  • 1872 Recorde le môme, affranchis-le pour qu'il ne rouble [ne nous trahisse] pas. source : 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (1)
  • 1859 les auxiliaires sont choisis, non parmi les plus honnêtes de l'établissement, mais parmi les plus habiles à surprendre la pensée, et à interpréter les paroles, de manière à pouvoir, comme on dit en argot de prison, roubler ou remuer la casterolle source : 1859. Voyage autour de ma prison

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.