Définition de : clandé

clandé (tableau rapide)
clandé Clandestin ; immigré clandestin
synonyme clandestin
fréquence 004

clandé

adj., n.

Définition

Clandestin ; immigré clandestin

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : clandestin Morphologie : apocope

Citations
2015 en particulier Chivas le clandé source : 2015. Phi Prob / edit
1952 On a fait comprendre une fois pour toutes aux […] dames pipi […] qu'on avait, comme qui dirait, option sur le commerce clandé. Ils s'y sont tous pliés source : 1952. Rencontre dans la nuit / edit
1956 Le zig qui manipulait le poste clandé a un grand visage allongé, basané, marqué de petite vérole. source : 1956. Fais gaffe à tes os / edit
1956 la lourde s'ouvre et le grand maigre de la radio clandé entre, précédant une bergère dans les roux intenses… source : 1956. Fais gaffe à tes os / edit

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178365 Bien qu'ils aient toujours l'air francs du collier, ronds comme la terre, les chiffres exigent au moins, pour être honnêtes, un minimum de déchiffrage.
  • 178364 Le reste est constitué du tout-venant des violents urbains : tataneurs de vieilles dames pour leur voler leur sac, rôdeurs de R.E.R., « bras cassés » de toutes performanc
  • 178363 Ils disposent donc d'une cour de promenade pour eux tout seuls, et ils sont là, quatre ou cinq dans leur bout de camembert
  • 178362 Les treize-seize ans, les « minots » comme on les appelle, occupent un quartier à part dans la tripale de détention.
  • 178361 Parfois, entre deux gendarmes, ils reviennent au C.J.D. Parfois ils ne reviennent pas.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :