Définition de : se vider comme un lapin

  • se vider comme un lapin

se vider comme un lapin

Définition

Perdre son sang, saigner

fréquence : 002

synonyme : saigner morphologie : comparaison famille : lapin (comparatif)

Chronologie

1932 1952

Citations

  • 1932 À un kilomètre d'ici, les deux gaillards y sont encore à terre ! La guerre est finie pour eux, hein Saint-Trapette ? Quel coup double ! Ils ont dû se vider comme des lapins ! source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
  • 1952 D'un seul coup, crac ! le raisiné avait dû gicler de la carotide tranchée et c'est pour ça qu'il y en avait sur les meubles voisins et que le ruisselet s'était formé. Le pauvre bougre s'était vidé comme un lapin source : 1952. Rencontre dans la nuit

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.