Définition de : mâchoire

  • mâchoire
    • Imbécile, terme de mépris ; terme de mépris contre personne démodé, dépassée(?); (vieux)
    • fréquence : 004
    • id : 45637

mâchoire& vieille mâchoire n.f.

Définition

Imbécile, terme de mépris ; terme de mépris contre personne démodé, dépassée(?); (vieux)

fréquence : 004
registre ancien : 7

synonyme : imbécile, idiot, bête

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1690.

1794 1832 1862 1901

Citations

1794 Quoi ! Hébert, toi qui jurois tant dans ton journal ! / Tu as fait le couillon devant le tribunal ! / La postérité ne le pourra jamais croire, / Tu tes défendu comme une foutue mâchoire source : 1794. Confession du père Duchesne, marchand de fourneaux (en vers)
1832 Prenant en considération l'abrutissement de l'intelligence, de ces pauvres éteignoirs, de ces ganaches des vieux tems, de ces mâchoires surannées […] source : 1832. Révolution de 1830 : 27, 28 et 29 juillet, dans La Révolution, ou confessions d'une girouette

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • mâchoire n.f. non conv. INJURE "imbécile" - TLF, cit. Chateaub., 1821 ; L, FEW, Saint-Simon.
    • 1690 - «On appelle figurément un homme grossier, un esprit lourd, maschoire pesante, maschoire d'Asne [...]» Furetière, Dict.repris dans : Dict. univ. de Trévoux, 1704
  • Aux 18e et 19e :
    • 1797 - Gattel, Dict.
    • 1829 - «On choisit là un bien mauvais temps pour laisser naviguer des mâchoires !» Balzac, Les Chouans, VII, 782 (Dijon, Pléiade, 1950) (BHVF) /
  • 1690, Furetière (Enckell, BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).