languefrancaise.net

définition : vol au carouble (depuis 1844)

vol au carouble
Vol (et voleur) avec fausses clés (souvent avec complicité) ; vol avec effraction

vol au carouble & carouble ; voleur à la carouble ; voleur aux carroubles (1844)

Vol (et voleur) avec fausses clés (souvent avec complicité) ; vol avec effraction

↓ fréquence : 003

Citations
  • 1844 Le vol au carouble, ou vol à l'aide de fausses clés, s'exécute presque toujours d'après le consentement de personnes qui vous sont attachées par domesticité ou par d'autres qui y sont reçues souvent. Ce sont ceux desquels vous vous méfiez le moins qui donnent aux caroubleurs l'empreinte de votre clé, et d'après l'empreinte prise sur la cire, ils en font une pareille. Alors l'on convient du jour et de l'heure où le vol doit s'effectuer, et ceux à qui vous contez votre mésaventure ont souvent partagé dans le vol. Méfiez-vous surtout de laisser la clé de votre chambre en dehors sur la porte, car les caroubleurs montent dans les maisons et tirent doucement votre clé, et la posant sur toute face sur de la cire amodelée, rien n'est plus facile d'en faire une pareille ; si un léger bruit vous donne l'éveil, vous les trouvez à votre porte, ils vous demandent très gracieusement après M. ou Mme un tel. source : 1844. Dictionnaire complet de l'Argot employé dans les Mystères de Paris
  • 1882 La carouble, c'est le vol avec effraction […]. Proprement dit, la carouble, c'est un trousseau de fausses clefs, ce qu'on appelle dans le grand monde des rossignols source : 1882. Paris horrible & Paris original

<2 citation(s)>

Compléments