cueillir

cueillir (tableau rapide)
cueillir Atteindre (tir, coup de poing, etc.) ; se faire toucher (coup)
fréquence 8

cueillir

& se faire cueillir

Définition

Atteindre (tir, coup de poing, etc.) ; se faire toucher (coup)

Citations
1999 C'est un droitier tant mieux, pas évident d'être face à une fausse patte. Il faudra éviter de tourner sur ma droite pour ne pas me faire cueillir par la sienne. source : 1999. Boumkoeur
1970 La mitraillette de Malko le cueillit à vingt mètres. Il boula sur le sable, tomba sur une épaule et roula sur le dos source : 1970. SAS - Amok à Bali
1986 Quand on est handicapée par une polio qui vous cueille de plein fouet à l'âge de trois ans, et que depuis on ne marche qu'au prix d'une claudication accusée, ce n'est pas facile de prendre le métro tous les matins à 7 heures source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
1972 Le colosse blond cueillit la jeune femme d'un gauche au menton et elle tomba. source : 1972. Folle à tuer - Ô dingos, ô châteaux !
1998 Le premier, il le cueillit d'une droite très sèche à la pointe du menton et l'envoya rouler à terre source : 1998. Il faut tuer René Dousquet !
2004 il était sorti de la maison et avait couru pour se cacher dans la nature. Une balle l'avait cueilli en pleine course. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1965 au moment où le pilote grimpe dans sa cabine, je le cueille d'une droite au menton qui le projette contre la carlingue, bon pour une excursion au pays des rêves. source : 1965. Le Tigre entre en piste

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).