¶ empaumer

empaumer & se faire empaumer ; empaumé v.tr.

Définition

Mettre la main sur, prendre ; saisir ; arrêter (pour mettre en prison) ; se faire arrêter ; pris, arrêté

fréquence : 007
registre ancien : 9

synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre

Chronologie

1790 1920 1926 1945 1951 1971 2003

Citations

  • 1945 Cravaté, empaumé, serré, y m'foutent les pinces source : 1945. Trop tard (mss)
  • 2003 Vif comme l'éclair, avant qu'elle referme les cuisses, il lui plaqua la main sur la chatte, empaumant la fente humide source : 2003. La pharmacienne
  • 2003 Quand elle eut fini de parler, Ernest lui empauma un nichon source : 2003. La pharmacienne
  • 1971 Celle-ci avait dégrafé le soutien-gorge gênant et les deux seins libérés pointaient vers sa propre poitrine. Savamment, elle les empaumait, du bout des doigts, pinçait, tirait les mamelons qui s'érigeaient de plus en plus. source : 1971. Les chemins de la perversion

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.