Définition de : avoir l'air fin

  • avoir l'air fin
    • Paraître bête, formule railleuse
    • fréquence : 006
    • id : 32599

Définition

Paraître bête, formule railleuse

fréquence : 006
registre moderne : 4

Chronologie

1935 1952 1963 1965 1979 2003

Citations

  • 1965 –Elle est marrante, ton histoire, mais tu risquais gros. –Qu'est-ce que je risquais, à ton avis ? –D'en prendre pour cinq ans, et que la guerre finisse du jour au lendemain… Tu aurais eu l'air fin, dans ta taule, pendant que les copains se seraient rhabillés en civil ! –Je n'en aurais pas pris pour cinq ans. J'en aurais pris pour six mois. Je connais le tarif. source : 1965. La débâcle
  • 1935 Au lieu de m'amarrer court, je laisse deux brasses de mou au filin ; ainsi, je peux me déplacer, éviter quelques embruns. Mais je n'évite pas les plongeons. À intervalles réguliers, il tombe du ciel un mélange réfrigérant, eau, glace et neige. Quand on l'attrape sur le râble, on a l'air fin. Il faut retirer les sabots-bottes et les vider, sinon l'eau y gèlerait et les pieds avec. source : 1935. Mer Noire
  • 2003 Ah, il aurait l'air fin, si un voisin insomniaque mettait le nez à sa fenêtre et le voyait là, aggrippé au lierre qui couvrait la façade, avec le cul à l'air source : 2003. La pharmacienne
  • 1963 On aurait l'air fin de le recevoir en slip ! source : 1963. Cap pour "Gemini"

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.