languefrancaise.net

définition de ☞ né un dimanche (depuis 1774) (avec Bob, dictionnaire d'argot)

né un dimanche
Fainéant

né un dimanche & être venu au monde un dimanche (1774) #locution

Fainéant

synonyme paresseux
famille né + X
index Dimanche, Ne
datation 1774 || Naquit un Dimanche ou Fête / Qui n'aime que besogne faite, Almanach perpétuel, 1774 (gb, d'après Le Roux de Lincy) ◊ venu au monde un dimanche, Le Correspondant, 25/01/1893 ; qui est venu au monde un dimanche, Bruant, 1901 (Roland de L.)
fréquence 001
registre ancien 7
registre actuel 5
liens GLGallicaHathiArchiveULB
Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1774

Naquit un Dimanche ou Fête / Qui n'aime que besogne faite, Almanach perpétuel, 1774 (gb, d'après Le Roux de Lincy) ◊ venu au monde un dimanche, Le Correspondant, 25/01/1893 ; qui est venu au monde un dimanche, Bruant, 1901 (Roland de L.)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1774 1930

Bonjour. On trouve cette expression chez Bruant (Dictionnaire argot-français, 1901). Entrée Fainéant.

PS Je ne résiste pas : cette expression ne s'applique pas qu'aux humains ! On la trouve dans les colonnes du journal Le Rappel (22/06/1904). Zoom au bas de la colonne 3, article "Sottise des aficionados". Le 25 mai 2022, Roland de L.

Re-bonjour ! Je reviens en 2ème année pour signaler une attestation antérieure, avec la variante "venu au monde", dans la revue Le Correspondant (25/01/1893). Le 2 septembre 2023, Roland de L.

Compléments