Définition de : se flanquer de

se flanquer de

Définition

Se moquer de, n'avoir cure de

fréquence : 002
registre ancien : 8

synonyme : indifférence, indifférent

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1904.

1904 1919

Citations

  • 1904 Je m'en flanque de madame. Il m'a promis qu'il rallècherait, je vais aller le démurger source : 1904. La Maison Philibert
  • 1904 que tu te flanques des sigues, c'est ton affaire. Faut croire que t'en as plein les fouilles source : 1904. La Maison Philibert

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Philibert (Esnault1919)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.