Définition de : chaud lapin

chaud lapin

Définition

Séducteur, homme aux nombreuses conquêtes, qui aime baiser

fréquence : 005
registre moderne : 5

synonyme : baiseur, paillard, libertin usage : Argot érotique et de la sexualité

Chronologie

1948 1955 1982 1982 2003

Citations

  • 1948 Les quatorze tuberculeux logés au second étage, chauds lapins quant à la bagatelle inverse, s'en donnèrent à coeur joie. source : 1948. Je sors du bagne
  • 1982 Les jeunes, évidemment, grâce auxquelles se renouvelait chaque année le cheptel et dont l'apparition lui était signalée par les plus chauds lapins de son établissement source : 1982. Histoires de la nuit parisienne
  • 2003 son premier mari, le père des jumeaux, n'était pas un chaud lapin source : 2003. La pharmacienne

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Chaud lapin. Homme qui a les sens ardents. Le vieux étant encore un chaud lapin, malgré ses 75 ans et plus (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 150). (tlfi:chaud)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.