sauté

sauté arrêté, pris, interpellé
fréquence 2
synonyme arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre

sauté

& être sauté

arrêté, pris, interpellé

registre moderne : 9

Usage : police

1969 la capture de René G.., auteur de trois hold-up, évadé trois fois de prison, « sauté » à 4 heures de l'après-midi, place de l'Opéra, alors qu'il sortait du cinéma source : 1969. Les flics
1976 Lorsque les loulous de la banlieue Sud savaient que G... allait s'occuper de leur cas, ils regrettaient vraiment de n'avoir pas été sautés dans un autre district. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
1976 je crois qu'il se pointera chez ce Goya dès l'aube. C'est toujours à cette heure-là que les truands se relâchent. Lorsqu'ils sont sautés en pyjama, ils perdent la moitié de leurs moyens et ça carbure pas fort. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
1976 Lui non plus on ne parle pas de son arrestation. S'est-il fait la malle ?… Est-il sauté ?… On dirait que la maison Royco fait le black-out total sur cette affaire. Bizarre-Bizarre. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).