Définition de : à couillons rabattus

à couillons rabattus & à couillon rabattu

Définition

(Baiser) fort avec zèle ; vivement

fréquence : 005

synonyme : baiser, coïter, baise, coït famille : couilles usage : Argot érotique et de la sexualité

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1738.

1738 1791 1791 1820 1863

Citations

<5 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

foutre à couillons rabattus - DEPL, cit. Lemercier, 1864-66 ; absent TLF. 1738 - «LISE [...] Abandonnez-vous donc à votre humeur lubrique, / Et mêlant l'étranger avec le domestique, / Le prince, le bourgeois, et les premiers venus, / Foutez, foutez, madame, à couillons rabattus !» Grandval père, La Comtesse d'Olonne, 103 (Pauvert et Terrain vague) - P.R. (BHVF)

  • 1738, Grandval père, Comtesse d'Olonne (Rézeau, BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.