postillon

postillon (tableau rapide)
postillon Doigt (qu'on met dans l'anus) ; mettre un doigt dans l'anus (pour favoriser jouissance sexuelle)
synonyme position amoureuse, pratique érotique
fréquence 4

postillon

& faire postillon

n.m.

Définition

Doigt (qu'on met dans l'anus) ; mettre un doigt dans l'anus (pour favoriser jouissance sexuelle)

registre ancien : 8

Synonyme : position amoureuse, pratique érotique Usage : érotique, sexualité

Citations
1863 Je serai bien cochonne, tu verras… Tu pourras me baiser autant que tu voudras… Je te branlerai, je te sucerai, je te ferai postillon… tu jouiras !… Mais fais-moi mon petit cadeau. source : 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar
1863 Assieds-toi là mon chat… J'vais continuer le grand jeu… après le chapeau-du-commissaire, postillon. (Elle le déboutonne tout à fait, lui relève la chemise et lui fourre le doigt dans le cul.) N'ai pas peur : mes ongles sont coupés… source : 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar
1863 Pour me changer en Alcide, / Il faut qu'encore ces doigts mignons / Imitent le galop rapide / Adopté par les postillons. URANIE (Qui l'a déboutonné et lui fait postillon.) –Tiens ! tiens ! tiens ! es-tu heureux ? source : 1863. Un caprice. Vaudeville
1875 –Elle ne connaît pas feuille de rose ! Qu'est-ce qu'elle fait alors ? –Et petit salé alors ? –Ah ! ça oui. –Vous connaissez la levrette ? –Oui. –Le postillon – le gamin – soixante-neuf – la paresseuse – la brouette ? –Oui, je connais ces choses. source : 1875. À la Feuille de rose, Maison turque
1790 En vain me chatouillait-elle les couilles de ses doigts décharnés, en vain m'introduisait-elle le postillon dans l'anus. Rien, mon ami, rien source : 1790. Le courrier extraordinaire des fouteurs ecclésiastiques, ou Correspondance intime, secrète et libertine de quelques prélats de qualité, de plusieurs prêtres paillards et d'un certain nombre de prestolets luxurieux

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Envisager la possibilité qu'il s'agisse du chapeau de gendarme ? (cf. faire chapeau du commissaire) ?? (gb)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).