languefrancaise.net

définition de ☞ empoigné (avec Bob, dictionnaire d'argot)

empoigné
Arrêté, inculpé

Citations
  • 1828 Je surveillais les coupeurs de bourse, partisans ou non de la Charte, mais je défie qu'aucun empoigné pour cri séditieux ait pu reconnaître dans l'empoigneur l'un de mes agents source : 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
  • 1841 Belle existence, en vérité, répondis-je ; pour quinze jours de jouissances inquiètes, vous payez des années de prison. –Que voulez-vous ? Personne n'échappe à sa destinée. Du moment qu'on est empoigné, c'est qu'il était écrit là-haut qu'on devait l'être. source : 1841. Les Prisons de Paris, par un ancien détenu

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1828 1841

Compléments