Définition de : flibustier

  • flibustier
    • Escroc, trompeur, filou
    • fréquence : 004
    • id : 25476

Définition

Escroc, trompeur, filou

fréquence : 004

synonyme : escroc

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1828.

1844 1899 1909 1926

Citations

  • 1844 ce sont justement celles-là que recherchent les flibustiers en tous genres, car là où il y a des honnêtes gens, il y a nécessairement des dupes à exploiter source : 1844. Les vrais mystères de Paris

<1 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Extension du sens original (aventurier pirate) : prononcé fribustier jusqu'au déb. du XVIIIe ; angl. flibutor, frebetter (aujourd'hui free-booter) ; altér. du néerl. vrïjbuiter «qui fait du butin librement» (GR) /

  • 1828 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.