Définition de : confrérie

confrérie & de la Confrérie n.f.

Définition

Les homosexuels, ensemble d'homosexuels ; homosexuel

fréquence : 003

synonyme : homosexuel, sodomite, pédéraste usage : Argot de l'homosexualité masculine et féminine

Chronologie

1963 1976 2003

Citations

  • 2003 il se souvenait du ton plein de dérision dont ils charriaient les pédés quand ils en croisaient en ville, lui et ses copains. Et maintenant, voilà qu'il entrait dans la confrérie ! source : 2003. La pharmacienne
  • 1976 Si, de nos jours, toute une élite intellectuelle et artistique constitue une sorte de «confrérie d'Etat», souvenons-nous qu'au XVIIIe siècle toute une catégorie d'initiés se retrouvaient fort galamment sous le signe de la «manchette» et du «mirliton» source : 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
  • 1963 Si mon bel amour d'Hollywood vient quelques fois à Paris, comment se fait-il qu'on n'en parle jamais ? C'est injuste mais d'un côté ça me rassure car cela voudrait dire qu'il n'est ni Franc-Maçon, ni de la Confrérie, ni même Juif. source : 1963. Les perles de Vénus

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.