languefrancaise.net

vachement (définition)

vachement
Méchamment ; sournoisement

$LinkAlt

Citations
  • 1934 mais quand même je me gourais bien, et finalement qu'au quart d'idée, qu'au morceau de viande saignante ou qu'à l'oreille tonitruante, qu'à ma grosse tête capituleuse, ces vaches d'hommes en voudraient encore, et je serais encore bon pour être traqué et plus vachement que jamais. source : 1934. Guerre
  • 1953 il sourit vachement. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<2 citation(s)>

Compléments